Extension de l’appel à manifestation d’intérêt pour le Rapport GEM 2024/5 sur le leadership

Nous prolongeons d’une semaine notre appel à manifestation d’intérêt auprès des individus et des organisations qui souhaiteraient produire des articles de fond pour le Rapport GEM 2024 sur le leadership et l’éducation.

Chaque année, une trentaine de documents de référence font l’objet d’une commande externe pour pallier les lacunes dans la recherche du Rapport GEM. Du contrat d’origine à la finalisation, le processus se déroule sur 6 à 9 mois. Au fil des ans, les travaux de recherche ont abordé un large éventail de sujets, contribuant à une meilleure compréhension des thèmes du rapport. Les documents sont publiés lors du lancement du rapport chaque année. Ainsi, les documents de référence du rapport 2021/2 sont consultables sur cette page.

Une liste de questions-réponses contenant des précisions sur l’appel à manifestation d’intérêt est également disponible.

La date limite de soumission des propositions pour le Rapport GEM 2024 est finalement repoussée au 14 avril 2023, les résultats étant notifiés le 28 avril 2023. Les commandes auront lieu en mai 2023 et les documents commandés devront être finalisés en décembre 2023.

Conformément à la description fournie dans la note conceptuelle, le Rapport GEM 2024/5 abordera cinq domaines thématiques, structurés en trois parties principales, pour tous les niveaux d’éducation, de la petite enfance à l’âge adulte :

Le leadership au sein des établissements d’enseignement

  1. Rôles et normes en matière de leadership scolaire
  • Compétences (humaines, pédagogiques et organisationnelles) et contextes liés à l’exercice du leadership.
  • Données factuelles relatives à l’impact du leadership (et aux caractéristiques des dirigeants) sur la réalisation des perspectives éducatives individuelles et collectives
  • Normes applicables à la direction en milieu scolaire et liens avec les dispositifs de gouvernance et les mécanismes de responsabilité et de transparence
  1. Politiques relatives à la sélection, à la préparation et au développement des dirigeants en milieu scolaire
  • Processus et pratiques de recrutement, systèmes de gestion des compétences, voies alternatives, décisions et exigences au niveau local et centralisé
  • Conditions de travail, rémunération, incitations non financières et satisfaction au travail
  • Programmes de formation initiale, caractéristiques (durée, calendrier, secteur, lieu, modalités, contenu, accompagnement et mentorat) et impact
  • Programmes de développement professionnel (portée, offre de stages, réactivité par rapport aux besoins, priorité accordée au leadership pédagogique et degré de formalité par rapport à des approches plus collaboratives)
  1. Enseignants, responsables communautaires et scolaires
  • Responsables de niveau intermédiaire (programme d’études ou catégorie)
  • Comités et conseils de gestion des écoles
  • Leadership chez les élèves

Le leadership au niveau du système éducatif

  1. Responsables du système au niveau local et centralisé
  • Administrateurs chargés de l’éducation au niveau des districts, inspecteurs, gestionnaires, surintendants
  • Ministères de l’éducation et autorités nationales chargées de la mise en œuvre

Le leadership en dehors du système éducatif

  1. Responsables politiques et non étatiques
  • La vision des responsables politiques (exécutifs et législatifs) et les compromis liés à des considérations de court terme (mandats, intérêts corporatistes des coalitions).
  • L’influence des organisations internationales sur l’évolution de l’éducation
  • Acteurs non étatiques : organisations de la société civile, militants, syndicats d’enseignants, organismes patronaux, groupes de réflexion et universitaires, intellectuels, médias.

Comment postuler

Le document doit, de préférence, avoir une portée géographique comparative régionale ou mondiale et peut porter sur tous les niveaux d’éducation, de la petite enfance à l’âge adulte.

Votre manifestation d’intérêt doit comprendre les éléments suivants :

  • Une proposition technique de trois pages maximum axée sur l’un des thèmes ci-dessus ou sur un thème de la catégorie ouverte. Elle devra contenir :
    • la méthodologie envisagée (ainsi que les données, le cas échéant) ;
    • une description succincte de votre expérience de recherche antérieure dans ce domaine ;
    • une proposition financière ;
      (les documents de référence comptent généralement environ 8 000 mots)
    • l’étendue géographique et
    • une estimation du calendrier et du plan de travail.
  • les CV complets des participants, y compris leur parcours universitaire et la liste de leurs publications, subventions de recherche et projets ;
  • seulement pour les personnes morales: une preuve du statut homologué d’organisation non gouvernementale/privée, y compris des copies du ou des certificats d’enregistrement ; veuillez rédiger la proposition sur le papier à en-tête de l’entité.

Merci de prendre en compte les critères de sélection suivants :

  • Antécédents de recherche reconnus dans le domaine envisagé
  • Cohérence avec la démarche décrite dans la note conceptuelle et conformité de la manifestation d’intérêt avec un ou plusieurs des thèmes ci-dessus.
  • Capacité de l’organisation ou de l’expert à mettre en œuvre le projet au vu de ses précédentes réalisations et expériences.
  • Exhaustivité de la proposition de projet, notamment du plan de travail et du budget
  • Très bonnes capacités de rédaction en anglais ou en français

Veuillez envoyer votre manifestation d’intérêt en anglais ou en français avant le 14 avril 2023 (minuit HAEC) avec les pièces jointes regroupées dans un seul fichier PDF à gemrpost@unesco.org, en utilisant comme sujet de l’email Rapport GEM MI 2024/5.

Dans votre proposition, veuillez également préciser si vous postulez en tant qu’individu ou en tant que personne morale.

Share:

Laisser un commentaire